CANNES (AFP) — Le cinéaste américain Woody Allen a rendu hommage, samedi lors du 61e Festival de Cannes, à la “catalan way of life”, qualifiant Barcelone de ville “très excitante, pleine de vie” où “à deux, trois ou quatre heures du matin, les rues sont pleines de gens”.

Allen, âgé de 72 ans, a présenté hors compétition à Cannes “Vicky Cristina Barcelona”, une comédie légère avec Scarlett Johansson, Penelope Cruz et Javier Bardem, tournée à Barcelone.

“C’est vraiment une ville très excitante et palpitante, pleine de vie, à deux, trois ou quatre heures du matin, les rues sont pleines de gens”, a affirmé le New-yorkais, dans un entretien à la télévision du festival.

Venu à Cannes sans deux de ses acteurs principaux, Scarlett Johansson et Javier Bardem, Woody Allen les a excusés lors d’une conférence de presse.

“Scarlett a rencontré des problèmes de calendrier et Javier des problèmes de famille” a-t-il expliqué, “nous aurions bien aimé qu’ils soient présents mais ça n’a pas été possible”.

Interrogé par un journaliste pour savoir si le “ménage à trois” ébauché dans le film était l’un de ses fantasmes, il a jugé cette option trop “complexe”.

“Vous savez, c’est déjà assez difficile de trouver une seule personne et d’essayer de trouver des solutions dans la vie à deux, alors à trois cela devient encore plus complexe”, a-t-il conclu.

Advertisements